1/2

Actions, 2012, gravures aux patins à glace, 80 x 60 cm, série de 5 gravures et actions, éditions de 5,

impression Raymond Meyer

Acquisition 2014 d'une série par le Musée Jenisch

 © Sabine Zaalene

Sabine Zaalene a pratiqué le patinage artistique en compétition dans son enfance et sa jeunesse, l'a plus tard enseigné aussi.

«... il ne s’agit plus d’utiliser les lames comme des burins, ni de se confronter à la matière, mais de s’en dégager en les considérant comme le prolongement des mouvements du corps. Est-ce que la pesanteur peut être défiée en agissant sur la vitesse d’exécution et les mouvements de rotation du corps ? Avec l’attention portée sur l’axe du corps, ses oscillations rapides, laisser d’une trace, d’une forme, d’une transe, jaillir l’envol, l’oubli. Equilibre et lâcher-prise. Les superpositions des nombreuses traces créent une dynamique qui densifie l’insaisissable. Présence et disparition. L’expérience mémorielle est contactée dans ce concentré de vitesse et de rotation. Le son appelle le rythme qui appelle la danse qui inspire le son... L’image se dégage et se compose au fur et à mesure des mouvements, les inspire également. Les différentes actions créent des formes circulaires singulières. Intitulées Action, elles sont numérotées suivant leur ordre de réalisation, forment différentes figures. L’imprimeur Raymond Meyer révèle la précision de ces traces «patinées» qui défient les burins et les berceaux. Cette nouvelle expérience de la circularité s’inscrit dans le prolongement de la vidéo Hold the line (2005) et de la gravure au compas de glace Oscillatio (2007) évoquée plus loin. La gravure est aussi le document de l’action, et les deux disciplines se retrouvent chacune exprimées dans leur identité respective et commune.» (p.95)

 

cf. Sabine Zaalene, Mémoire de la pratique sportive, l’action dans l’engagement artistique, LIGEIA, dossiers sur l’art, «Corps et performance», numéro 109, pp. 91-102, janv-juin 2013.

 

http://revue-ligeia.com/contenu.php

réal SZ