_________ installation__ vidéo__ son__ gravure__ installation__ nouveaux médias__ art vivant __ peinture__

 

 

Biographie traversée

Sabine Zaalene, née à Sion, travaille entre Sion et Lausanne. Artiste visuelle et auteure, elle pratique l’installation, la photographie, la vidéo, la gravure, le dessin, l’écriture.

Formée en archéologie (maîtrise, Université de Bordeaux III) et en histoire de l’art (DEA/Master 2, Université de Paris I), elle s'engage plus tardivement dans la pratique artistique et obtient un Master of Public Sphere en art visuel (EDHEA, Sierre).
En 2021, elle réalise pour le Musée d'Art une création sonore intitulée Raphaëlle dans le cadre de l'exposition "Raphaël Ritz. Aujourd'hui". Cette création mêle l'écriture, la voix et le son des lames sur la glace, dialogue avec l'image, l'environnement et l'intime.
L'art sonore est aussi présent dans son travail. Station 2010 se rejoue en 2020 avec Bruson Station. Elle reprend la conception de cette installation sonore permettant une écoute et un mixage en direct, une relation intime avec divers lieux. Réalisée pour le panorama de Valère à Sion (Prix Englert 2009) comme une "bande-son du paysage", elle développe en 2020 une version alpine à Bruson dans le cadre du Palp Festival.
L'art monumental embrasse son attention au lieu lors de la Triennale Valais 2014, où elle peint sur le tarmac de Turtmann une phrase monumentale de 250 mètres, Dort ist ein Mann. La légende orale locale méconnue se retrouve concentrée dans cette phrase et dans son environnement. Elle peut être encore arpentée aujourd'hui in situ et sur Google Map (> rechercher Turtmann). 
En 2015, Sabine Zaalene reçoit la bourse Art Pro du Canton du Valais pour sa recherche intitulée « Actuelles Antiques ». Les inspirations mythologiques côtoient les actualités migratoires et environnementales, avec Colonne et Homo sepia (Tunis, Musée du Bardo, 2017), ou encore Mélancolie, Aletsch I-III (Triennale Valais 2017). 
En 2019, elle réalise pour la Ville de Sion une série de huit films courts intitulée Ronquoz-les-Lisières. Les paroles, récits, images du passé et du présent composent des portraits des êtres et des lieux, à l’aube des transformations majeures destinées à redessiner cette zone méconnue de la ville. 
Pour Sabine Zaalene, les enquêtes et les rencontres participent au processus artistique, aiguisent le réel comme une intervention archéologique, une énigme iconographique. La pluridisciplinarité engage une circulation entre les enjeux sémantiques et plastiques. Confronter les représentations, leurs frontières, formes, symboles, histoires et mémoire, découlent d'un processus de métissage qu'elle questionne, affectionne et expérimente
L'écriture est présente dans son travail sous plusieurs formes. La forme littéraire est primée pour son premier livre, Vieille branche, publié chez l’éditeur lausannois art&fiction, avec le prix ADELF-AMOPA de la première oeuvre littéraire francophone 2017. En 2020, elle reçoit la bourse Littérature Pro pour son second livre, un roman en cours d'écriture.
+ CV liste


 

 

 

réal SZ